Ski Nordique Chartrousin

Le forum où vous parler de tout de n'importe où
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pierra Menta 6ème, sa tourne ....

Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fou Du Roi
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 34
Localisation : un peu partout (lyon, chirens et Chartreuse évidement)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Pierra Menta 6ème, sa tourne ....   Mar 15 Avr 2008, 21:37

Je ne sais pas quoi faire ce soir, alors je me dis que le forum doit être bien triste de ne pas avoir de mes nouvelles Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad .
Je decide alors de rédiger ma petite épopé sur la pierra menta 2008 sauf qu'en arrivant je m'aperçoit que j'ai manquais à mon devoir affraid en ne mettant pas de détail sur la Pierra menta 2007 !!!!!
Alors la voici (et la 2008 un peu plus tard) :

Revenons donc en mars 2007.
Un jour de balade ou de reconaissance sur Chamechaude (je sais plus exactement se que je faisais), il est 18h passé, je reçois un appel d'une fille qui recherche un coéquipier pour la pierra menta. N'ayant pas de coéquipié (pas cherché !!!!!! scratch )

Après une très courte réflexion je lui confirme que je souhaite bien courrir avec elle.
Me voila partie pour participer à ma dernière Pierra Menta jeune (2 jour au lieu de 4) après je serais sénior et ne pourrai plus participer à la jeune.

Après quelque cours contact avec Amandine (ma coéquipière), nous nous retrouvons lors de l'inscription de la course (en clair je rencontre ma coéquipière pour 2 jours la veille de la couse jocolor geek scratch sunny )(<= j'hesitais sur lequels mettre)
Pendant la période entre scratch la connaissance téléphonique de ma coéquipière et la le jour de la course j'en ai profiter pour regarder où elle se situait sur les classements.
Comme je m'y attendais et elle m'avais precisé, Amandine se trouve un peu plus loin que moi sur les classements. La course sera pour moi une gestion de coéquipière ... (comment on fait Question Question Question Question study )

La veille de la course :
Toute l'équipe se rend sur le lieu de la course : "Arêche-Beaufort"
Dans la file d'attente, je suis rejoint par Amandine qui arrive peut après moi.
Amandine dors avec son copain qui cours sur la grande course.
Je dormirais donc avec les autres de l''équipe sans discuter de la préparation de la course. scratch scratch

Le lendemain, après avoir signé la feuille de présence sur la zone de départ, je recherche ma coéquipière, c'est bête mais je ne sais même pas comment est habillé pas coéquipière et avec un casque et une visière c'est pas facile de la reconnaitre !!!!! king king

Finalement, nous nous sommes retrouvés ... bounce
Petit essayage de l'elastique qu'elle utilise avec son père sur les autres courses en équipe ... Sa a l'air de marcher, reste a voir se que sa va me faire a moi qui vait tirer !!!!! geek

Bon, on se met sur le départ, je me demande pas mal comment sa va se passer ..... scratch
Le départ est donnée, je pars tranquillement mais je m'aperçoit rapidement qu'Amandine ne suis pas vraiment, je ralentis pour l'attendre. Elle m'avait pourtant prévenu mais ça m'a quand même surpris !!!!!
Au bout du stade de départ, je sors l'elastique, on verra bien se que sa donne !!!
On repart tranquillement, petit à petit on remonte quelques équipes qui sont parties trop vite.
la première montée du samedi est toujorsu la même : Un chemin au début, et après on sort sur une bosse raide mais généralement bien tracé, on rejoint le troupeau d'équipe qui représente l'arrière du peloton de la course. Une équipe de fille que je connait n'est pas loin. On reste tranquillement dans le peloton. Le tendeur est toujours en place, je tire aps forcement beaucoup mais il y une autre utilité : Il me permet de savoir où est Amandine, etant donnée que nous navons pas le même niveau, sa me permet de ne pas aller trop vite ou trop lentement.
On arrive presque vers le haut de la première montée, devant nous, un couloir et toute une suite d'arrête bien jolie où il y a généralement plein de monde pour nous encourager.
En bas du couloir, Amandine se détache pour que je puisse aller faire ma manip et l'aider pour la sienne. Lorsqu'elle se détache, je send que l'elastique est quand même tendu !!! je m'envol jusqu'à la zone de manip, je met mes skis sur le dos et attend Amandine. Pendant la montée, j'ai dis à Amandine que je prendrais ses skis sur mon sacs, je l'attend et c'est chose faite, ses skis sur mon sacs, je pars dans le couloir, (c'est lourd 2 pairs de skis scratch drunken drunken drunken )
La forme est quand même présente, alors j'accélère et esasi de doubler mais il y a beaucoup de monde dans le couloir Mad Mad alors je reste où je suis et regarde devant.
Quelques mètres avant le sommet j'entend une voies que je connais, ma maman est là pour m'encourager, j'en suis bien contant, je ne savais pas si elle arriverai à me voir ... cheers cheers cheers

Le haut du couloir arrive et je prépare les 2 pairs de skis pour repartir sur les crêtes. Amandine ne tarde pas à arriver, c'est repartie pour la suite. Je raccroche le tendeur et on avale les bosses, Amandine me suis assé bien sur se type de terrain, on avance bien sur les crêtes, je croix bien que l'on rattrape quelque équipes en faisant, glisser. L'elastique tire toujours ....
La manip arrive, depuis les quelques années que je fais la pierra menta, j'ai parcouru plusieurs cette course. Avant la manip, je repars devant Amandine pour faire ma manip, lorsqu'elle est prête, on repars dans la descente où j'ai littéralement explosé ma chaussure il y a 2 ans.
Toujours dans les mêmes conditions, gélés avec des boules de glaces, il est difficile de descendre mais on se débrouille pas mal.
Je ne sais pas comment descend Amandine. Je ne sais plus si elle est partie devant ou pas mais je sais qu'on est arrivé à se que je sois devant, et j'ai fait la trace ... vue mes qualités de descendeur, Amandine à du bien rigoler à me suivre. king

On arrive rapidement à la manip, repotage et c'est repartie pour la deuxième montée. Cette montée ne change pas non plus, une première bosse froide (du vent qui soulève la neige), et un grand couloir bien raide qui fait mal !!!!! pale pale
On remonte avec une équipe de fille qui est sur le grand parcours. J'en profite pour les encourager, elles ont pas l'air en pleine forme !!!!! sa donne pas envi de faire les 4 jours de courses. pale

On arrive rapidement au couloir, je reprend les skis d'Amandine, et je pars dans le couloir en pleine forme, le fait de tirer Amandine, me fait tourner "au ralenti" mais en puissance. Je me rend compte que le fait de ne plus l'avoir accroché, me permet d'éliminer les stockages de merde dans les muscles.
En plus j'ai la forme dans les couloirs, alors je repars en courant dans le couloir qui est effectivement bien raide affraid affraid
Evidement je cours pas réellement, mais les traceurs (ceux qui font très tot le matin)on eu la bonne idée de faire 4 trace de montée, elles sont toutes bien tracés, se qui me permet de me décaler dans une trace vide et de fuser jusqu'en haut. Durant la montée je ressent quand même les 2 pairs de skis sur le dos !!!! geek geek
Arrivée en haut, les premiers jeunes nous ont déjà rejoint, ils vont vite ses andouilles !!!.
Heureusement pour nous ont ne les voit pas longtemps, nos 2 parcours se séparent juste après.
On arrive à une manip pour une longue descente derrière le grand monde. Le départ est dans un couloir un peu raid et avec une neige dur.
On pars derrière une équipe homme (avec des combines jaunes, je m'en rappel bom (bon daccord j'arrête))
Une fois le passage serré passé, la pente s'écarte, l'équipe jaune se décale sur la gauche, je suis et regarde derrière pour voir si Amandine va bien. Elle me le confirme et me dis même qu'on peut y aller. Je cherche pas plus loin et taille droit dans la descente (non non je suis pas dégenté king king jocolor ) Amandine suis derrière moi, toute la descente est en neige dur, se type de neige està la fois facile et dangereux. Facile parce que sa ressemble à une piste ; dangereux parce que nous ne sommes pas sur une piste et que si on dérape et que l'on tombe, on peux aller très loin !!!! affraid
Profitant de la descente pour gagner du temps on ne cherche pas trop la sécurité, on fait des grandes courbes et on doubles quelques équipes qui vont moins vite. La fin de la descente est un petit plat avec un changement de niveau que l'on voit pas de très loin, je manque une belle chute sur les fesses !!!!! jocolor
Raté pour la bosse elle ne m'a pas eu (ni Amandine !!!!)
La 3ème montée arrive, une bonne partie de ski en plein soleil en passant par des passages un peu gelé !!! pale
Après cette grande montée (surtout longue en fait !!!), se dresse LA grande arête du Grand Mont. Cette arrête de 400m de dénivelé et très belle, mais assé technique, c'est pourquoi les jeunes ne passent pas à cette endroit. Nous, nous y passons, longée à la main courante (corde).
Cette grande arête à pour specificité d'avoir deux cotés assé vertigineux, lorsque l'on evolue on peut constater qu'il y a des 2 cotés entre 200 et 300 mètres de vides affraid affraid . c'est jolie mais sa fait aussi froid dans le dos. (on peut remarquer un ou deux skis en contrebas certain on due avoir du mal à finir !!!!! king )
Sur l'arête, il y a quelques bouchons, Amandine en profite pour se reposer mais aussi pour finir sa poche d'eau ...... il reste encore une montée après celle ci et l'eau sera nécessaire. Malheureusement je suis trois, quatre place devant et ne peut lui donner de l'eau ....
La fin de l'arête est là c'est encore la folie la haut, en haut du grand mont, il y a plein de monde et plein monde qui cri et encourage. Dans ces moments rien a faire on est obligé de tout donner, je cours sur la finde l'arête (toujours avec mes 2 pairs de skis sur le dos) (preuves ici)
Il y a telement de monde que je n'ai même pas vue mon papa qui etait en plein milieu de la piste (sur la croix) !!!!
une vidéo où on me voit un peu !!!(le bonhomme en rouge qui arrive)

Une fois cette euforie passé on descend dans le calme, il nous reste encore une montée à faire, Amandine peine un peu, je ralenti tout en eviitant de perdre trop de temps.
En bas de la troisième montée un petit changement pour moi.
Je vous ai pas dis mais Amandine étant une grande buveuse, elle a prévu plus d'eau. La quantité nécessaire ne rantrant pas dans une seule poche d'eau j'ai depuis le départ, 2 litres d'eau en plus dans mon sac (se qui fait 4 avec les 2 pour moi) N'ayant pas pue lui donner l'eau dans l'arête du Grand Mont, Amandine me donne son sac et commence à avancer pendant que je fait le transfert. J'ai du mal à la rejoindre avec les 2 sacs dans les mains, je commence à sentir les efforts de l'elastique... pale pale
J'arrive quand même à la rattraper, on arrive rapidement au dernier couloir, je commence à lutter pour ne pas avoir des crampes !!! confused affraid
Je monte toujours avec les 2 pairs de skis (mais avec 2 litres de moins dans le sacs) Je tire beaucoup sur les bateaux pour limiter les crampes !!!
Le haut du passage à pied arrive, il n'y a pas grand monde sur ce sommet !!!!!!!
La dernière descente se fera pour tous les deux avec la douleur des crampes dans les jambes !!!
Une fois arrivé, on est tous les deux heureux d'être enfin arrivé. On est aussi tous les deux bien fatigués. Grâce affraid
Grace au copain d'Amandine, nous avons droit à une séance de massage pas trop tard qui sera très agréable Exclamation Exclamation Exclamation bounce

Dans l'après midi, on se revoi avec Amandine pour discuter de cette première journée ... Se fut dur mais on y est arrivé...

_________________
-----------------------------
VIVE LE SPORT, LA NEIGE
et LA CHARTREUSE Razz
http://www.ski-chartreuse.com
http://www.team-montagne.com
-------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ski-chartreuse.com/snc/
Le Fou Du Roi
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 34
Localisation : un peu partout (lyon, chirens et Chartreuse évidement)
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: Re: Pierra Menta 6ème, sa tourne ....   Mer 16 Avr 2008, 21:35

Deuxième jour :

Après la nuit chacun de notre coté, on se retrouve Amandine et moi su rle stade de départ (plus facilement que la veille). On s'échauffe ensemble et dans la discussion, elle me confit qu'elle n'est pas en pleine forme, le bide en vrac .... je me dis que sa dois être le stress ...
Le départ arrive, en place pour une 2ème journée de tracteur !!!!! sunny
Le départ se passe comme la veille, doucement, je decide de lui remettre le tendeur à la fin de la zone de départ geek , après tout c'est le dernier jour..... confused (non, non je suis pas déjanté ... )

Bref, après le départ,on remonte doucement les équipes.
La première partie de la montée se passe tranquillement, la fin est plus difficile, on monte sur une épaule en plein soleil ...

Ce terrain en plein soleil ne m'est pas favoris, avec Amandine accroché derrière je lutte un peu pour avancer eviter les crampes, heureusement, quelque brise me rafraichisse !!!!
La fin de la montée arrive enfin, je pars en avance toujours pour faire ma manip, j'en profite pour accélérer et par la même délier mes jambes Question confused Question . Sa parait contradictoire mais le fait d'accélerer me permet de retrouver mon rythme et du coup je reprend aussi mon habitude pour la récupération study Vous avez compris Question

Bref la fin de montée est là et on a plus qu'a descendre dans un vallon mi-ombre et mi soleil. Le coté soleil sera le plus facile à descendre, et en effet, une petite "moquette" (neige gelé juste réchauffé sur le dessus) nous accompagne. geek que du bonheur pour poser les équipes avec qui on se batait dans la montée.

La deuxième montée est en 2 morceaux, un premier morceau toujours aussi chaud en plein soleil, à l'abris du vent et une trace relativement raide. (tout se que Amandine et moi n'aimons pas).
A la fin de cette portion, un plat permet de se reprendre, et là se présente la deuxième partie de la montée. A l'oposé de la première partie, ce passage est en face nord (neige poudreuse hummmmm bounce bounce bounce ) belle trace à l'ombre et avec des brises bien agréable. Exclamation Exclamation
Nous en profitons pour accélérer et essayer de rattraper les équipes de collègues un peu en avant. geek
La descente se fera sans souci, on essai bien de ratraper les collègues mais rien n'y a fait ( même si on a due bien raccourcir les intervals !!!!!)

A l'arrivée on est bien content tous els deux, Amandine me remercie pour l'avoir beaucoup aidé et je croix que je dois la remercier pour sa qualité de coéquipière Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation
Exclamation Merci à toi Amandine Exclamation
Pour mémoire une photo du dimanche

Une bonne Pierra Menta qui nous a permis de finir notre session d'espoir. L'an prochain, se sera la Grande Pierra Menta avec les 4 jours de courses et les environs 10 000m de dénivelé positif affraid
De quoi bien avoir mal si j'y participe.
A bientôt pour d'autre nouvelle et n'hesitez pas à laisser des messages.

_________________
-----------------------------
VIVE LE SPORT, LA NEIGE
et LA CHARTREUSE Razz
http://www.ski-chartreuse.com
http://www.team-montagne.com
-------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ski-chartreuse.com/snc/
 
Pierra Menta 6ème, sa tourne ....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Pierra Menta 2017
» 6ème journée de Pro D2
» roues qui ne tourne pas trés bien
» Le grip qui tourne réguliérement dans sa main !!
» Selle qui tourne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ski Nordique Chartrousin :: Le Forum :: Sorties ski, rando..... :: ski de rando-
Sauter vers: